Revue du lancement de "La tortue de cristal" - Infolettre


  
 

Octobre 2011


Le 5 octobre 2011 avait lieu à Montréal, le lancement du quatrième roman de la collection Les yeux de Florence, La tortue de cristal.
 
 
Des racines de personnages

Les racines de plusieurs personnages se sont amalgamés sous mes yeux, entre autres celles des triplées tragi-comiques que sont Hélène Magnan l’armurière, Jeanne la Pivoine, femme de ménage et femme à tout faire originaire de Rimouski et Liette la Violette, Métisse acadienne dite « Liette la poutine râpée », conservatrice de musée.
 
Elles sont déjà en attente, toutes fébriles de se retrouver sur le fil de l’histoire dans le cinquième roman de la collection.
          

Hélène Myre, gagnante du concours "Devenez un personnage 2010-2011"

Lors du lancement, Hélène Myre, gagnante du concours « devenez un personnage 2010-2011 », devenue Hélène Magnan dans
La tortue de cristal, a lancé un véritable cri du cœur à ses onze sœurs d’âme rencontrées dans le roman. « Enfin, dira-t-elle, j’ai une famille, celle des enfants intérieurs blessés qui retrouvent le chemin menant vers la lumière. » Elle dit qu’une de ses sœurs d’âme, Françoise Charbonneau, est en quelque sorte sa jumelle de souffrance et de résilience. Elle lui a écrit une lettre qu’elle a oublié de me remettre ce soir-là, pour Françoise, mais j’ai vu à ce que la lettre soit rapidement postée.

Au fond d’elle-même, Hélène souhaitait que, quoique anonyme, Françoise ait été dans la salle ce soir-là. Elle recherchait ses vibrations. Car, il faut le préciser, cette femme qui m’a inspiré ce personnage ne veut d’aucune façon révéler sa véritable identité. Elle a très peur des représailles!

 
Françoise Charbonneau, gagnante de la tortue de cristal Swarovski

Lors du tirage de la tortue de cristal Swarovski, ayant eu lieu en fin de soirée entre les personnages, c’est le nom de Françoise Charbonneau qui a été pigé par Patricia Tulasne, préfacière de
La tortue de cristal. Patricia me dira : « Oh, je suis contente que Françoise ait gagné! » Oui, quel beau souvenir pour cette femme qui m’a transmis, pour tous les enfants intérieurs blessés et tous les êtres sensibles, des pans de sa vie que personne ne pourra oublier.

 
Des personnages touchants

Sophear Chiv, du Cambodge, devenue Sophear Nath dans
La tortue de cristal, qui a vécu sous le joug des Khmers rouges, m’a fait un tendre câlin lorsqu’elle est montée sur scène ce soir-là. Sous toute cette douceur, j’ai suivi momentanément l’étroit chemin de douleur menant à ses souvenirs.

Et que dire de Busara Akida (Jeanne Cirume), du Congo, qui m’a sensibilisée au sort des bébés de la terre de son pays, diamants et cristaux. Elle était resplendissante, toute heureuse que cette histoire d’horreur dont elle m’avait fait part ne soit pas restée lettre morte.

Peut-être une correspondance émergera-t-elle entre ces jumelles de parcours de vie. Elles sont toutes bien touchantes.
 
Avec vous toutes et tous, de tout coeur,
 
Lydia Renoir
 
 
* * *
 

 
Tous les détails du lancement ont été partagés dans la page Facebook de l'auteure.
 
Pour adhérer à la page Facebook de Lydia Renoir, romancière : cliquez sur j'aime  
 
 

 * * *
 

N’hésitez pas à communiquer avec Lydia, en tout temps : info@lydiarenoir.com


* * *
 

Inscrivez-vous  à l'Infolettre de Lydia Renoir pour la recevoir directement dans votre boîte de réception, avec nouvelles fraîches des événements et illustrations.


 
 
 
 

 
 
 
© copyright Lydia Renoir
Site Web fabriqué avec l'outil de création de site web rvSitebuilder | Hébergement de site Web par DesMondes.com
Création de site d'entreprise par CreateurWebPro.com | Hébergement Web par DesMondes.com